Guide des aides publiques - 071 20 29 50

Pour améliorer les perspectives de l'accès au crédit

Dernière mise à jour : 18 avril 2021

Généralités

Avec la SOWALFIN, le Ministre de l’Economie Willy BORSUS a décidé de mettre en place un service de médiation de crédits destiné aux indépendants et entreprises qui rencontrent des difficultés avec leurs organismes bancaires.

Conseils et médiation : améliorez vos perspectives d’accès au crédit

Une relation saine avec votre banque est souvent indispensable à la continuité de votre activité. Cela peut néanmoins s’avérer problématique, et ce pour différentes raisons : antécédents, difficultés à convaincre, mauvaise préparation… Pour tenter d’augmenter votre accès au crédit bancaire, pourquoi ne pas passer via une service de médiation ?

Améliorer le dialogue entre votre banque et vous

Le service de médiation crédit aide les PME et les indépendants (chef d’entreprise, artisan, commerçant, profession libérale, …) :

  • exerçant une activité rémunératrice avant la crise
  • ayant un siège d’exploitation en Région wallonne
  • qui connaissent des difficultés de communication avec leurs partenaires financiers, par exemple :
    • Dialogue difficile avec votre partenaire financier
    • Refus de renouvellement d’une ligne de crédit existante
    • Refus d’augmentation d’une ligne existant
    • Refus d’octroi d’un nouveau crédit
  • Dans ces cas de figure, la service de médiation crédit peut vous aider !

Celui-ci travaille en concertation avec les organismes bancaires concernés et les outils publics de financement afin d’identifier des solutions appropriées chaque fois que cela est possible.

Attention ! Ce service de médiation n’est pas destiné à des porteurs d’un projet de création ou de reprise éprouvant des difficulté dans leur montage financier. Il existe pour cela des opérateurs d’accompagnement “classiques”.

Que peut faire la médiation pour vous ?

L’intervention du service de médiation peut aller d’une simple information jusqu’à la mise en place de négociations bilatérales.

Elle peut, selon les cas, remplir les missions suivantes :

  • Informer sur les mesures de soutien public au financement
  • Analyser la situation financière de l’entreprise et identifier des partenaires possibles privés et publics
  • Faciliter le dialogue et la concertation entre l’entreprise et ses partenaires bancaires et financiers avec l’appui possible de partenaires publics
  • Initier, si nécessaire, des négociations bilatérales, dans le respect de la confidentialité des parties

Comment faire appel à la médiation ?

La médiation crédit bancaire passe via 5 étapes principales :

  1. Introduire une demande : Petit formulaire préalable simple à remplir permettant au service médiation d’avoir une information de base sur la situation rencontrée par l’entrepreneur. Il permet à l’entrepreneur de formuler clairement son problème et fait gagner du temps de part et d’autre.
  2. Contact téléphonique : Le service médiation prend contact dans les 5 jours ouvrables afin d’identifier plus précisément les difficultés rencontrées et donner des premières infos sur les solutions disponibles qu’elles soient publiques ou privées.
  3. Analyse de la demande : Sur base de la demande et de l’échange téléphonique, le service médiation détermine l’intérêt d’une intervention allant au-delà de la simple information.
  4. Entretien : Dans l’affirmative, le service constitue un dossier et rencontre l’entrepreneur (avec ou sans ses partenaires financiers et/ou son comptable) afin de structurer les besoins et/ou identifier des partenaires possibles.
  5. Tour de table et/ou négociations : À l’issue de cette réunion, la médiation crédit peut, selon les cas, proposer un tour de table en vue de faciliter l’échange d’informations, voir initier des négociations bilatérales entre les parties.

Remplir le formulaire

Contacts

L’essentiel pour entreprendre en Wallonie: 1890

 


Certaines aides publiques accordées à une entreprise sont soumises à des plafonds maximum. Toute entreprise doit les signaler lors de l’introduction d’une demande d’aides.