Guide des aides publiques - 071 20 29 50

Prêt Ricochet - Outils financiers wallons - Invests wallons

Dernière mise à jour : 29 mai 2020

Lancement du prêt “ricochet”, pour renforcer la trésorerie des petites entreprises et indépendants.

Un prêt « ricochet » de 45.000 € maximum à un taux très favorable destiné aux petites entreprises et indépendants qui ont besoin de trésorerie pour franchir ce cap. Ce prêt bénéficiera d’une franchise en capital de 6 mois maximum.

Ce nouveau produit financier se met en place via la mobilisation d’un budget supplémentaire de 29 millions € afin de renforcer les moyens de la SOWALFIN, (via sa filiale SOCAMUT, spécialisée dans l’octroi de financements aux micro/petites entreprises et indépendants) à travers l’adaptation et le renforcement de son « produit mixte automatique », portant le budget total à 52,5 millions €.

En résumé, le produit mixte permet, pour une petite entreprise qui s’adresse à une banque afin d’obtenir un crédit destiné à faire face aux conséquences du Covid-19, de combiner :

  • Une garantie de la SOWALFIN de maximum 75% sur le crédit bancaire envisagé de maximum 30.000 €
  • avec un prêt subordonné SOWALFIN de maximum 15.000 € à taux 0%.

Ainsi, le financement total de l’entreprise atteint 45.000 €

Prenons un exemple concret : un indépendant qui souhaite obtenir un prêt de 15.000 € obtiendra donc 10.000 € de la banque, et 5.000 € de la SOWALFIN (à taux 0 % pour cette part du prêt). De plus, la SOWALFIN garantira 75 % des 10.000 € prêtés par la banque.

Comment l’obtenir ? En contactant sa banque.

En plus de l’aide directe, le Gouvernement wallon entend rassembler toutes les forces financières wallonnes pour maintenir le financement des entreprises. Les principaux outils financiers wallons (SRIWSOGEPASOWALFINSOFINEX) ont pris un ensemble de mesures:

  1. Prêts actuels auprès du groupe SOWALFIN, de la SOGEPA et de la SRIW

L’échéance en capital et intérêts au 31 mars 2020 ne sera pas prélevée. Le plan d’amortissement en capital est reporté automatiquement d’une période équivalente.

Cette mesure se réalisera sans aucun intérêt supplémentaire, ni frais à charge de l’entreprise pour tous les prêts dont l’encours est inférieur (ou égal) à 2,5 millions EUR. Pour les prêts d’un encours supérieur, la question des intérêts nécessitera un examen individuel du dossier en concertation avec les partenaires bancaires et financiers concernés.

  • Garanties sur les lignes de crédit Court Terme et sur les crédits de type crédit d’investissement

Des garanties supplémentaires peuvent être octroyées par la SOWALFIN – SOFINEX – GELIGAR à concurrence de :

  • 50 %, sur les lignes court terme existantes, octroyées par les banques initialement sans garantie, afin de permettre de maintenir ces moyens à disposition des entreprises impactées ;
  • max. 75 %, sur les accroissements de ligne court terme qui seraient accordés aux entreprises pour les aider à passer cette période de crise.
  • max. 75% sur des nouvelles lignes de crédit court terme afin de permettre aux entreprises de bénéficier de moyens de trésorerie complémentaires

Pour les entreprises en retournement, la SOGEPA peut garantir seule 75% d’un montant maximal de 2.5 millions € par bénéficiaire. Le dossier est à introduire directement auprès de la SOGEPA.

  • Soutenir d’urgence la trésorerie des entreprises par un prêt de 200.000 EUR

Pour combler les besoins urgents de trésorerie des entreprises, la SOGEPA et Wallonie Santé proposeront des prêts sans contrepartie privée pour un montant maximal de 200.000 EUR avec une franchise de remboursement de 1 an et avec un taux d’intérêt fixe de 2%.

  • Effets des engagements

Les interventions des outils se feront dans la mesure des moyens financiers mis à leur disposition, avec réévaluation mensuelle.

 

Mobilisation des invests wallons

Les Invests wallons, fonds d’investissement et de financement (issus d’un partenariat public-privé), sont également des interlocuteurs essentiels dans chaque province wallonne pour toute entreprise impactée par les effets de la crise. Leur proximité avec les entreprises locales de leurs sous-régions respectives, leur réactivité, leur souplesse et leur connaissance des réalités du terrain sont autant d’atouts de taille.

En ces temps difficiles, ils peuvent en effet apporter des solutions financières aux entreprises rencontrant des problèmes de trésorerie, via plusieurs types de produits financiers:

  • Les Invests restent en contact rapproché avec les centaines d’entreprises de leurs portefeuilles respectifs, ce afin d’évaluer leur situation financière et besoins à court et moyen terme. Les moratoires et restructuration de crédits qui peuvent en découler visent à aider ces entreprises à passer au travers de la crise.
  • Les Invests peuvent étendre leurs interventions à des entreprises « nouvelles » (i.e. pas encore en portefeuille) de leur zone géographique, en leur proposant une large variété de produits financiers (y compris en haut de bilan) et une flexibilité accrue. Les produits financiers à vocation de soutien « d’investissement » sont ainsi complétés par des produits courts termes (le cas échéant avec franchise de remboursement) visant à octroyer aux entreprises les liquidités dont elles ont besoin à brève échéance.
  • Les Invests s’engagent en soutenant/accompagnant financièrement des projets innovants – souvent risqués – liés à la lutte contre le COVID-19 (e.g. projets de recherche) et à l’approvisionnement en matériel (e.g. masques, gels, kit de dépistage, etc).

Pour plus d’information, prenez contact avec votre invest local (liste ici).

 

Contacts

L’essentiel pour entreprendre en Wallonie: 1890


Certaines aides publiques accordées à une entreprise sont soumises à des plafonds maximum. Toute entreprise doit les signaler lors de l’introduction d’une demande d’aides.