Guide des aides publiques - 071 20 29 50

Mesures prises par le FOREM - Questions fréquentes liées aux APE

Dernière mise à jour : 27 avril 2020

Généralités

Durant cette période de crise, les bureaux du Forem sont inaccessibles mais les services en ligne restent accessibles. Le conseiller Entreprise du Forem continuera à répondre à vos besoins de recrutement et de conseil en matière d’aides à l’emploi et à la formation par mail ou par téléphone.

Les rendez-vous en vis-à-vis sont reportés ou effectués à distance. Toutes vos demandes seront, autant que possible, prises en charge dans les délais habituels de traitement.

Besoin urgent de recruter en cette période de crise ?

Déposez votre offre d’emploi sur notre site du FOREM en indiquant « URGENT2020 » avant le libellé (ex: URGENT2020 – magasinier). Votre demande sera ainsi traitée en priorité.

En cette période de crise sanitaire, mentionnez clairement que vous respectez strictement les règles de sécurité et d’hygiène qui s’imposent au sein de votre entreprise.

Privilégiez autant que possible les entretiens d’embauche à distance (téléphone, mail, vidéo, skype…). Tout contact nécessaire en vis-à-vis en vue d’une embauche doit se dérouler dans le strict respect des règles de sécurité (à une distance d’1m50 et sans contact physique).

 

Communication conjointe du Forem et du SPW

COVID19 : QUESTIONS FRÉQUENTES LIÉES AU A.P.E. (mise à jour au 24/04/2020)

 

Comment obtenir le passeport APE en cette période ? (FOREM)

La délivrance des passeports APE se fera uniquement sur la base d’un engagement (signature de contrat dans le courant de la semaine) et à la demande de l’employeur. Si le demandeur d’emploi qui doit être engagé ne dispose pas du passeport, vous devez envoyer la demande par mail au service du FOREM de votre région. (Voir contacts ci-dessous). Après vérification des conditions d’accès, le passeport vous sera envoyé par mail ainsi qu’au demandeur d’emploi.

 

Qu’en est-il par rapport au calcul des subventions ? (FOREM)

Par le paiement d’une avance, Le FOREM garantit le versement des subventions A.P.E. suivant les échéances habituelles, c’est-à-dire le 23 de chaque mois. Cette avance est calculée sur la base des points octroyés pour chaque mois de prestations concerné, soit mars 2020, avril 2020 ou mai 2020, multiplié par le taux moyen de subventionnement pour l’année 2019, à savoir 92 %.

Ce calcul inclus tous les points auxquels les employeurs ont droit durant le mois de prestation, en tenant compte des demandes de renouvellement, y compris si les décisions n’ont pas encore été notifiées. Ces avances seront régularisées à partir du mois de juillet 2020. Si l’employeur n’a pas reçu l’intégralité des sommes auxquelles il peut prétendre, le FOREM versera le complément sur la base des états de salaire introduits dans les délais légaux.

Si l’employeur a perçu des avances supérieures aux sommes auxquelles ils pouvaient prétendre, le FOREM récupérera par toute voie de droit, en ce compris la compensation. Dans ce dernier cas, l’employeur qui connaîtrait des difficultés à rembourser pourra bénéficier, à sa demande, d’un plan d’apurement dans les conditions habituelles.

 

Qu’en est-il des fonds de roulement pendant les mois de mars, avril et mai 2020 ? (FOREM)

Pour les récupérations de fonds de roulement en cas de départ définitif, ce point sera réglé dès que le FOREM pourra reprendre normalement ses activités.

 

Les prestations du travailleur sont adaptées. Que se passe-t-il ? (FOREM)

  • Le travailleur est en incapacité de travail : les règles du salaire garanti s’appliquent, la subvention est versée aussi longtemps que l’employeur est tenu de payer la rémunération.
    Après la période de salaire garanti, la subvention n’est plus versée ;
  • Le travailleur preste à domicile : le travailleur est rémunéré. La subvention est versée comme à l’ordinaire ;
  • Le travailleur est dispensé de travailler, confiné à domicile : le travailleur est rémunéré.
    La subvention est versée comme à l’ordinaire ;
  • Le travailleur est placé en chômage temporaire (économique, force majeure…) : l’ONEM indemnisera les travailleurs. Dès lors, la subvention pour ces périodes n’est pas versée.

 

Le travailleur va t-il perdre des points APE ? (FOREM)
Les travailleurs, qu’ils soient en incapacité de travail, confinés ou en chômage temporaire continuent à occuper tous leurs points. Il n’y a pas de perte de points A.P.E.

 

Les travailleurs sont-ils comptabilisés pour le respect du volume global de l’emploi? (FOREM)
La période entre le 1er mars 2020 et le 31 mai 2020 ne sera pas prise en compte pour le contrôle du volume global de l’emploi. Dès lors, une probable diminution de l’emploi (pour le secteur non marchand) ou un non-respect de l’obligation de maintien (pour les pouvoirs locaux) lors de cette période, n’affectera pas l’octroi des subventions.

 

L’employeur peut-il bénéficier du subside APE s’il engage une personne qui, pour le moment, est en chômage temporaire covid-19 auprès de son employeur principal ? (FOREM)
Non, le travailleur n’est pas dans les conditions pour obtenir un passeport APE.

 

En cette période de crise, les délais sont-ils prolongés ? (FOREM et SPW)

D’une manière générale, tous les délais de rigueur sont prolongés de 30 jours à partir du 18 mars 2020 pour :

  • les engagements dans les 6 mois ;
  • la gestion des points ;
  • l’entrée des états de salaire ;
  • les contestations de subventions.

Ce délai pourrait à nouveau être prolongé sur décision du Gouvernement wallon suivant l’évolution de la propagation du coronavirus COVID-19.

A) Secteur non marchand

Les engagements qui devaient être réalisés pour le 31 mars peuvent être réalisés pour le 31 mai prolongeable sur décision du Gouvernement wallon.

Dans tous les cas, les états de salaires pourront être envoyés au FOREM le 30 juin 2020 au plus tard pour les prestations de mars et d’avril 2020 et le 31 juillet 2020 au plus tard pour les prestations du mois de mai.

Les contestations introduites suite aux versements de la subvention sont aussi prolongées de 60 jours.

Ce délai pourrait à nouveau être prolongé sur décision du Gouvernement wallon suivant l’évolution de la propagation du coronavirus COVID-19.

B) Secteur des pouvoirs locaux

Les engagements qui devaient être réalisés pour le 31 mars peuvent encore se faire jusqu’au 31 mai 2020 sur décision du Gouvernement wallon.

Les contestations introduites suite aux versements de la subvention sont aussi prolongées de 60 jours.

Ce délai pourrait à nouveau être prolongé sur décision du Gouvernement wallon suivant l’évolution de la propagation du coronavirus COVID-19.

c) Pour tous les secteurs

Dans ces circonstances exceptionnelles, le Gouvernement wallon a décidé de prolonger de 60 jours le délai d’engagement pour toutes les décisions.

Remarque : les mois de juillet et août sont suspensifs et ne sont pas comptés dans le délai de 6 mois.

Exemple :

La décision d’engagement a, par exemple, été notifiée le 3 novembre 2019. En cette période de crise, le délai pour engager devrait normalement être fixé au 31 juillet 2020 (6 mois prolongés de 60 jours en cette période de crise).

Néanmoins, les mois de juillet et août n’étant pas comptés dans ce délai, la date ultime pour engager sera dans ce cas-ci fixée au 30 septembre 2020.

Délai de recours auprès du Conseil d’Etat :

Toutes les demandes de recours liés à des contentieux administratifs sont suspendus entre le 18 mars 2020 et le 30 avril 2020. Ce délai pourrait à nouveau être prolongé sur décision du Gouvernement wallon suivant l’évolution de la propagation du coronavirus COVID-19.

 

Comment faire parvenir mes états de salaires au FOREM ? (FOREM)

Les modalités habituelles restent inchangées : envoi des états de salaires par la poste (cachet de la poste faisant foi).

L’envoi de ces documents par mail ne peut être fait. Au moment de la reprise des activités, à titre exceptionnel, le FOREM vérifiera que toutes les entreprises concernées ont bien remis les états de salaires des mois de mars, avril et mai 2020.

 

En cette période de crise, l’employeur doit-il respecter les fonctions octroyées à ses travailleurs ? (SPW)

L’obligation de respecter les fonctions octroyées dans le cadre d’un octroi APE est suspendue entre le 1er mars 2020 et le 31 mai 2020. Si la modification de fonction se limite à la période du 1er mars 2020 et 31 mai 2020, il n’est pas nécessaire d’introduire une demande de modification de fonction. Par conséquent, un changement de fonction est envisageable, dans le respect du droit du travail.

 

Je souhaite payer un complément au chômage temporaire de mes travailleurs. Vais-je être subventionné ?

L’ONEM accepte que vous payiez un complément salarial à vos employés et si c’est le cas, il ne réduira pas le montant des allocations de chômage temporaire.

Cependant, le complément que vous souhaitez payer aux travailleurs en chômage temporaire ne sera pas subventionné.

Vous pouvez donc verser ce complément salarial à vos travailleurs mais vous devrez payer les cotisations entières sur ces sommes.

 

Comment introduire les demandes auprès de la Direction de la Promotion de l’Emploi du SPW actuellement ? (SPW)
Pour l’introduction des demandes de modifications et ajouts de fonctions, de cession réception, de renouvellement, d’extension, de dérogation VGE et les demandes initiales, l’employeur est invité à uniquement utiliser les formulaires électroniques disponibles sur
https://emploi.wallonie.be/home/aides-a-lemploi/APE.html (onglet formulaire).

 

Contacts

Vu l’évolution des mesures prises par le FOREM, nous vous conseillons de consulter le site du FOREM via le lien:

https://www.leforem.be/entreprises/coronavirus-mesures-prises-par-forem.html

 

Contact téléphonique FOREM: 0800 93 946


Certaines aides publiques accordées à une entreprise sont soumises à des plafonds maximum. Toute entreprise doit les signaler lors de l’introduction d’une demande d’aides.